Un format tablette de chocolat pour les fruits & légumes !

Fruits & légumes Epicerie Ethique et Responsable Pratique et Nomade 23/04/2019

 

Pourquoi une tablette ?

Les frères Joseph, Francis et Richard Fry découvrent qu’on peut fabriquer du chocolat à croquer en mélangeant le chocolat en poudre, du beurre de cacao et du sucre. Ce mélange moulé en plaques donne naissance à la fameuse tablette de chocolat de la chocolaterie J.S. Fry & Sons de Bristol.

A l’origine, la tablette de chocolat est la forme courante sous laquelle est conditionné le chocolat destiné aux particuliers.

Cette plaque rectangulaire, de taille variable et de poids généralement compris entre 80 et 200 grammes, formée d’un nombre variable de carrés moulés a pour principe de faciliter la découpe du produit.

Une composition nutritionnelle sans artifice !

Les tablettes de légumes et de fruits, actuellement sur le marché, utilisent la même démarche que la fabrication de chocolat. Seulement 2 ingrédients principaux composent ses tablettes :

  • légumes ou fruits
  • beurre de cacao
  • +/-sucre pour les tablettes de fruits

Les différentes recettes du marché ne contiennent ni colorant, ni conservateur.

 

Les tablettes de chez Cocasse présentent, en plus de leur composition simple, des avantages marketing concernant l’utilisation et la quantité de légumes consommée dans un carré. Pour l’heure, 18 carottes, 24 tomates et 5 betteraves, rentrent dans chaque tablette, une autre manière de consommer les légumes.

 

 

Des atouts « anti-gaspillage »

A l’origine, ces tablettes de légumes et fruits sont des produits  éco-innovants. Elles sont élaborées à partir de matières premières biologiques non calibrées, puis déshydratées. Les qualités organoleptiques des légumes et fruits sont ainsi conservées.

 

Un format pratique pour des usages culinaires des fruits et légumes

Alors que les chocolatiers cherchent de nouveaux formats pour leurs chocolats, et les industriels agroalimentaires misent sur les codes des chocolatiers pour présenter leur fruits et légumes en tablette !

S’agissant d’un concentré de légumes ou de fruits, ces carrés sont considérés comme des aides culinaires, dans l’esprit des bouillons cubes.

A la différence de ces derniers, les carrés ont l’esprit plus moderne :

  • Le geste culinaire est présent : le carré peut être râpé, coupé…
  • Le visuel est coloré : coloration de pâtes à tarte par exemple

Les usages culinaires sont aussi plus nombreux du fait de la consistance solide dû au beurre de cacao permettant un râpage et une fonte faciles afin d’agrémenter et de colorer :

  • sauces
  • tartes salées et sucrées
  • cakes
  • mousses,
  • pâtes et potages…

 

Une tablette aux caractéristiques d’une tablette de chocolat, sans en être une, nécessitera une certaine « éducation du consommateur » afin qu’il ne croque pas le carré au goût très puissant !

Restez informé.e en vous inscrivant à la newsletter